Quelles sont les étapes de la construction de votre piscine ?

La filtration traditionnelle dite « à sable » finesse de 30 à 40 microns

Un local technique est installé à proximité de la piscine (çà peut être votre garage, sous-sol, une buanderie, un abri de jardin…Un moteur pompe et un filtre à sable sous pression avec une vanne 6 voies sont installés dans ce local et toutes les tuyauteries d’aspiration et de refoulement de la piscine y sont reliés. La puissance de la pompe et le diamètre du filtre sont calculés en fonctionne du volume d’eau à traiter. L’éloignement du local jouera un rôle aussi dans le calcul des puissances.
La vanne 6 voies permet de by passer le circuit d’eau selon les besoins de votre piscine comme expliqué ci-après.

Filtration : permet de filtrer l’eau (la nettoyer en la faisant passer dans le filtre à sable, par défaut, qui bloque ainsi les impuretés), le temps de filtration est en général égal à la température de l’eau divisée par 2. Par exemple pour une piscine chauffée à 28°, il est nécessaire de filtrer 14h par jour, et au maximum pendant la journée car c’est à ce moment que les rayons UV exercent leur photo synthèse sur le bassin et qu’à fortiori vous vous baignez. En mode filtration l’eau est nettoyée et par le phénomène d’aspiration elle est désinfectée et rendue désinfectante en circulant sur les galets de chlore situés dans les paniers skimmers.
Le sable peut être remplacé par d’autres matières filtrantes telles que la zéolithe (roches cristallines permettant ainsi plus de clarté) ou le verre éco filtrant. Les matières filtrantes se remplacent environ tous les 7 ans.

Circulation : permet de faire circuler l’eau de la piscine sans la faire passer dans le filtre, sans la nettoyer en fait. Ce mode est pratique pendant que vous partez en vacances ou dans le cas d’un hivernage actif.

Vidange : permet de vider la piscine par la bonde de fond en général installée avec une filtration traditionnelle mais celle-ci n’est pas indispensable.

Fermé : dans le cas d’un hivernage passif, le filtre est dépressurisé, le circuit d’eau est purgé et la vanne est à positionner de cette manière.
Lavage ou backwash : les matières filtrantes s’encrassent avec le passage de l’eau salie par les baigneurs, les pollutions atmosphériques… En période d’utilisation du bassin, il est nécessaire de procéder à cette opération tous les 7 à 10 jours environ. Celle-ci dure 5 minutes maximum et permet donc de nettoyer les matières filtrantes. En mode lavage, la vanne égout doit être ouverte. Un témoin de turbidité s’éclaircit au fur et à mesure de l’opération et vous permet ainsi de stopper quand c’est nécessaire.

Rinçage : opération courte d’une minute maxi à effectuer après le lavage pour envoyer les impuretés à l’égout.
Les opérations de lavage et de rinçage consomment de l’eau. Pour les piscines extérieures les eaux pluviales ajustent en général le niveau du bassin sachant que le bon niveau d’eau d’une piscine s’apprécie à la ligne d’eau au ¾ de la hauteur du skimmer. En cas de très fortes pluviométries un trop plein permet d’évacuer le surplus vers un puit de perte. Mais si le niveau baisse trop il convient de remplir avec votre jet d’eau si la piscine ne dispose pas d’un remplissage automatique.

Un détartrage annuel peut être judicieux car les opérations de lavage rinçage ne nettoient pas parfaitement les matières filtrantes.
Un filtre sale se repère quand la circulation de l’eau dans la piscine perd de sa fluidité.
Il ne faut pas trop souvent procéder à des opérations de lavage rinçage car vous gaspillez beaucoup d’eau et un filtre n’est pas optimal quand il est parfaitement propre, un léger encrassement le rends plus performant.

Prudence avec la vanne 6 voies, elle se manipule filtration éteinte.

La filtration à cartouche : finesse de 15 microns

C’est une filtration beaucoup plus récente. Elle peut s’installer en local technique déporté ou intégré.
Dans le local technique, à contrario du filtre à sable, le rejet à l’égout est facultatif, puisque pour nettoyer la cartouche il faut la retirer du filtre tout simplement et la rincer.
Il existe des filtres multi cartouches (4 en général) ce qui permet de limiter fortement les nettoyages (1 à 2 par saison).
La durée de vie d’une cartouche oscille entre 1 et 3 saisons selon l’utilisation et l’entretien de votre piscine.



De gauche à droite : Filtre Cartouche unique déporté (vendu avec piscine Florida) - Filtre Multi Cartouches (vendu avec les piscines Mondial Piscine) - Petit local technique intégré ( MX30, appelé aussi mur filtrant) proposé sur les piscines Florida (pompe de filtration déportée dans ce cas)

le MX

Vue de face avec le projecteur au centre, le skimmer en haut et les 2 refoulements en bas à droite. A gauche 2 buses affectées à la nage à contre-courant optionnelle (aspiration, soufflage). En option une balnéo 4 buses peut également être installée (en général dans l’escalier) ; Celle-ci fonctionne avec le surpresseur de la nage à contre-courant. Des électrovannes sont installées dans le local et le bouton d’air situé à côté du skimmer vous permet par impulsions d’opter pour la nage à contre-courant ou la balnéo. Le MX est une filtration intégrée avec de nombreux avantages :

  • Plus besoin de local technique déporté, installation simplifiée, suppression des canalisations enterrées liées à la filtration, forte diminution des risques de fuites dans le temps.
  • Les refoulements et le projecteur peuvent être déportés.
  • Une pompe de sécurité est installée au fond du local pour protéger les pompes en cas d’infiltration d’eau.
  • Le bypass est également installé dans le local.
  • Existe en 3 versions : MX30 pour piscinesFlorida puis MX50 et MX75 pour piscines Mondial Piscine